Accueil du site > Tactiques > Perspectives > Traversées focus sur le travail de Pierre-Marie Drapeau-Martin

Traversées focus sur le travail de Pierre-Marie Drapeau-Martin

Pierre-Marie Drapeau-Martin, une généalogie en double mémoire

Pierre-Marie Drapeau-Martin, Passages, Primaire, photographie contrecollée sur bois flottée, 2013-2021
Pierre-Marie Drapeau-Martin, Passages, Primaire, photographie contrecollée sur bois flottée, 2013-2021
Tant qu’à exploiter ses mythologies personnelles pour nourrir les sources de son œuvre autant en assumer tous les aspects techniques et fictionnels. Pierre-Marie Drapeau-Martin active des photos de sa famille et autres traces narratives, mais il bâtit aussi leurs propres mises à vue.

Voir en ligne : http://drapeaumartin.com/

L’auteur sait que l’image seule n’a jamais assez de force évocative pour (é)mouvoir le corps du spectateur. A travers ses propres portraits son dialogue s’établit d’abord avec la grand-mère décédée comme avec la sœur si vivante.

Pour contrer la mélancolie à l’os il met en place une approche oblique des images y compris dans leur cadre. Il n’hésite pas à bricoler des dispositifs domestiques d’approche des œuvres seules (un tabouret) comme de ses livres d’artiste (un chevalet). 

Il construit donc son regard rétrospectif à partir d’une double généalogie, petite fille / grand-mère et au masculin via son frère et leur grand-père. Dans le retour vers l’enfance il emprunte les protocoles narratifs du conte : sa Petite nature convoque Pinocchio.

Le quotidien se conjugue pour lui à l’aune de la nourriture, de la nature et jusqu’aux tickets de caisse qui se font support de la mémoire iconique. 

Il installe ensuite ses œuvres en constellation pour un regard vraiment mouvant. Convaincu de la Puissance de la douceur, chère à Anne Dufourmantelle, il s’avoue cependant que le risque d’une telle démarche aussi incarnée soit de prendre cher !

haut de page
++INFO++

A la découverte de 30 artistes-auteur.ices bénéficiaires de ce fond de soutien coordonné depuis mars 2021 par le CIPAC, la FRAAP, le réseau Diagonal avec le soutien du ministère de la Culture.

“ TRAVERSÉES ” est un programme d’aide aux artistes-autrices et artistes-auteurs coordonné par le CIPAC, la Fraap et le réseau Diagonal avec le soutien du ministère de la Culture. Il vient soutenir 325 artistes-autrices et artistes-auteurs dans une perspective de développement professionnel et de poursuite de leur activité de création.

Partenariat

Cliquez visitez Gilles Pourtier Galerie 8+4 Hairs/her ; Sarah Trouche Visa pour l'Image 2022 Enigma Pierre Coulibeuf Lise Dua Yuki Onodera La clairvoyance du hasard Mougins Les oubliées Anaïs Boudot [

https://galeriemargueritemilin.com/programme/


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP