Qui sommes nous ?

lacritque.org est une revue d’art contemporain en ligne, trouvant sa spécificité dans la qualité et l’exigence d’une approche critique « in process », au plus près des oeuvres mais aussi des artistes et des intermédiaires de la création, galeries, centres d’art, musées, collectionneurs… C’est une revue partisane qui souhaite remettre à sa juste place le rôle de la critique d’art. Elle mène des partenariats avec des revues papier et des manifestations innovantes.Elle affirme une position, attentive, engagée et active, très vigilante quant aux conditions de production des oeuvres et aux situations sociales, économiques et politiques de l’art.

Dans l’indexation de champs théoriques notionnels articulés avec des termes d’esthétique et de philosophie connus et revisités par l’art d’aujourd’hui nous avons opté pour un nouveau rubriquage Nécessités, Précipités, Prétextes, Écarts, Tactiques, Lacunes. Quelles sont ces rubriques ?

Écarts : désigne la règle, la norme, le canon ayant trait à la question du beau en art et forgeant la forme artistique. Cette notion nous servira également à problématiser tout ce qui s’écarte de ces « règles », comme, entre autres, la question du laid. On pourra réserver une place à la question du goût et à celle de la doxa.

Nécessités : ce terme fait directement écho avec la nécessité intérieure de Kandinsky. Nous souhaiterions l’employer dans un sens large car à la notion de nécessité correspond celle de désir, de flux mais aussi de hasard.Nous pourrions aussi le voir sous l’aspect du besoin et interroger cette notion au regard de celle de « prétextes » et de « tactiques ».

Précipités : ce terme tente de faire émerger la question du rapport au monde qu’entretient le créateur au travers de son oeuvre, dans une visée anthropologique. Dans cette perspective, l’oeuvre serait comprise comme lien récurrent entre le sujet et le monde. Exemple : comment un certain rapport au temps dans la culture classique peut-il se retrouver dans la représentation picturale. Le terme « précipité » nous permet ainsi de suivre ce lien et sa « condensation » dans l’oeuvre. Comment la forme apparaît-elle ? Quels autres critères viennent en faire le « précipité ». Cette idée recoupe la question de la survivance des images traitées par Aby Warburg et Georges Didi-Hubermann.

Prétextes : ce qui permet de dire, de faire émerger l’oeuvre comme un objet détaché du sujet créateur. Cette notion prend donc différents masques : celui du communautarisme, de l’engagement politique, …Entre nécessité et tactique, la notion de prétexte, nous invitera peut-être à disséquer le discours de l’artiste comme présentant du cochon comme de l’art.

Tactiques : Un mot qui parle de lui-même dans une actualité où artistes, galeristes, critiques, institutionnels savent en faire usage à bon escient…(ou non). Une tactique pourra être utilisée par un artiste pour se positionner par rapport à l’histoire de l’art, ex : la mode du « remake ».Une tactique relève aussi de la carrière artistique : quelles galeries pour quels réseaux ? Elle s’inscrira également dans la chaîne de production économique de l’oeuvre d’art. … . Envisager ce critère comme essentiel à la production artistique au même titre que le matériau.

Lacunes : ce mot n’est pas classé par ordre alphabétique car il entend « amasser » toutes les réflexions qui ne répondront à aucun des critères ci-dessus. Critique de notre propre système, il pourrait également souligner les négligences, les oublis et les erreurs de l’institution.

Qui écrit ?

Vous pouvez retrouver l’ensemble des rédacteurs de lacritique.org à cette adresse : Les auteurs

Partenariat

Cliquez visitez

JPG - 65.1 ko
Jean-Claude Legouic

Le beau Lac

JPG - 25.9 ko
Intériorités

Hausmann Le point du jour www.realitesnouvelles.org


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP