Accueil du site > Tactiques > Perspectives > Traversées focus sur le travail d’Anne-Sophie Viallon

Traversées focus sur le travail d’Anne-Sophie Viallon

Motus et Bouche cousue

Anne-Sophie Viallon, Au fil des vies 44, 2014
Anne-Sophie Viallon, Au fil des vies 44, 2014
« Je ne brode pas, je fais de la couture », précise Anne-Sophie Viallon lorsqu’on s’étonne de la présence de points cousus avec un fil prolongeant, parfois hors cadre, les fragiles silhouettes qu’elle esquisse à la mine graphite, au feutre, au crayon de couleur, ou à l’aquarelle.

Voir en ligne : http://anne-sophie-viallon.com/

D’étranges petites filles ou garçonnets sans visage. Lointaines cousines ou cousins d’Alice au Pays des Merveilles ou des petits diables de la comtesse de Ségur, ces figures surréalistes, réalisées avec une étonnante économie de moyen, captivent notre attention. Et nous troublent.

Motus et bouche cousue ? : « Cette couture, explique l’artiste, est indissociable d’une certaine violence. Il y a l’idée de réparation mentale ou psychique. » Autant de fils discrets qui ourlent une robe, rapprochent deux visages, réunissent des mains, empêchent la parole, mettent en scène l’indicible.

L’artiste convoque aussi bien la mémoire partagée que son propre inconscient et laisse affleurer à la surface ces images hybrides traduisant des émotions contradictoires : « je cherche à tisser du lien entre visible et invisible. » souligne-t-elle. Elle laisse alors ses « visions » guider le dessin qu’elle trace au crayon et à l’aiguille, sur papier, ou sur d’inattendus supports (tapisseries, vieux mouchoirs, draps, taies d’oreiller, tabliers, etc.), réalisant ainsi des compositions mixtes, des assemblages textiles ou des paysages de couture.

Son fil conducteur exige un « un lâcher prise », une humeur vagabonde : « Parfois je pars d’une tache d’aquarelle, sinon d’une photo ou encore d’un motif de tissus, sans savoir où cela va m’amener. » En fait, ses œuvres au charme acidulé, marient grâce de l’innocence et jeux interdits. 

haut de page
++INFO++

A la découverte de 30 artistes-auteur.ices bénéficiaires de ce fond de soutien coordonné depuis mars 2021 par le CIPAC, la FRAAP, le réseau Diagonal avec le soutien du ministère de la Culture.

“ TRAVERSÉES ” est un programme d’aide aux artistes-autrices et artistes-auteurs coordonné par le CIPAC, la Fraap et le réseau Diagonal avec le soutien du ministère de la Culture. Il vient soutenir 325 artistes-autrices et artistes-auteurs dans une perspective de développement professionnel et de poursuite de leur activité de création.

Partenariat

Cliquez visitez

Lise Dua Yuki Onodera La clairvoyance du hasard Mougins Les oubliées Anaïs Boudot [


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP