Accueil du site > Tactiques > Chroniques > Claire Chevrier, travelling avant sur le travail > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Claire Chevrier, travelling avant sur le travail

    25 septembre 2006, par Christian GATTINONI
    Claire Chevrier a longtemps tenu à distance ses sujets, préoccupée par le paysage et la manière dont la mémoire s’y inscrit. Elle a opéré au fil de ses nombreuses séries des changements de perspective , des resserrements de son cadre.
    Plan général nature Ainsi après la série inaugurale des « loupes d’eau », une sorte d emise au point impossible, pour le regardeur du moins, perdu dans l’absence d’échelle, elle consacre un hommage grand format à Socrate, magnifiant un buisson de cigüe se détachant sur (...)
Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Partenariat

Cliquez visitez Lore Stessel Slow Fusion

JPG - 7.2 ko
Rétrospective François Méchain La Rochelle

 >https://www.carre-amelot.net/sequences-et-equivalences/]

JPG - 2.6 ko
Métamorphoses du quotidien

Epaisseur du temps photographique Topographie de l'art Françoise Petrovitch Semiose Joseph Nechvatal Galerie Richard


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP