Accueil du site > Tactiques > Chroniques > Nostalgie, régression et pensée. (note sur la « forme conscience (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Nostalgie, régression et pensée. (note sur la « forme conscience »)

    29 mars 2008, par Jean-Louis POITEVIN
    Il paraît que l’on crie au génie, à l’entrepreneur, que l’on voit dans l’auteur de Cellar Door une sorte de dieu vivant de l’art contemporain. Il serait préférable de se demander ce que peut bien avoir pour fonction le fait d’occuper un espace de cette taille, aujourd’hui. En effet, intentions, visions, idées, rien de cela ne suffit à faire tenir une œuvre.
    Ce que Cellar Door nous donne à percevoir, c’est un décalage incommensurable entre le champ des intentions et des discours et ce que l’œuvre offre (...)
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Partenariat

Cliquez visitez tez

JPG - 8.4 ko
Rémi Boinot Quels ailleurs quel
JPG - 11.3 ko
On n’est pas des robots

Elina brothErus Sebaldiana. MeMento Mori

JPG - 3.2 ko
Maelle Galerie

Miller LEVY 'LIMAGE exposition chez Lara Vinci 2ème Salon Turbulences


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP