Accueil du site > Précipités > Chroniques > L’Art comme expérience : Harrell Fletcher > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • L’Art comme expérience : Harrell Fletcher

    5 mars 2007, par Emmanuel LINCOT
    Une oeuvre vive, dans la continuité de Thoreau et des pragmatistes Américains, marquée d’un très grand activisme civique avec gravité et humour. Harrell Fletcher est en ce sens l’un des plus grands artistes Américains contemporains
    C’est au Domaine de Kerguéhennec, centre d’art contemporain et propriété du département du Morbihan que l’artiste Harrell Fletcher a séjourné, l’été dernier, pendant près de trois mois. Sur la proposition de Frédéric Paul, directeur artistique du Domaine, une exposition des (...)
Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Partenariat

Cliquez visitez tez Christian Milovanoff Bureaux

JPG - 6 ko
Le MENTORAT des Filles de la Photo


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP