Accueil du site > Prétextes > Chroniques > S’extraire d’un tout : L’art contemporain en Inde > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • S’extraire d’un tout : L’art contemporain en Inde

    26 novembre 2006, par Hugues JACQUET
    A l’approche des falaises sculptées d’Ellora (Maharashtra) l’oeil se perd dans la profusion des détails , de la majesté de l’ensemble et de ce trop plein donné à voir sourd la beauté esthétique. La raison s’arrime en second et cherche à rendre intelligible la geste du sculpteur. Du sommet de la falaise de Chamadri ou par ses flancs, les hommes ont fait apparaître les colonnes, frises, dieux et déesse et à leur suite le panthéon Hindou et Jain. Par retrait de matière, il fallait d’un geste sans erreur (...)
Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Partenariat

Cliquez visitez tez Christian Milovanoff Bureaux

JPG - 6 ko
Le MENTORAT des Filles de la Photo


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP