Accueil du site > Tactiques > Chroniques > Le Prix AICA 2014, une autre initiative critique de qualité

Le Prix AICA 2014, une autre initiative critique de qualité

Emilie Pitoiset 1
Emilie Pitoiset 1
Après le pecha kucha de l’an dernier réservé aux artistes féminines et qui fut un succès l’équipe dirigeante du bureau de l’AICA France renouvelle sa formule cette année avec le prix AICA. Dix critiques répartis de façon plus paritaire six femmes et quatre hommes ont eu chacun 20 images commentées pendant 20 secondes, ce qui correspond environ à un texte de quatre feuillets, pour présenter l’artiste de leur choix.

Voir en ligne : http://www.aica-france.org/

On est heureux d’y trouver des universitaires comme Françoise Docquiert, Isabelle de Maison Rouge ou Paul Ardenne, des enseignants en école d’art comme Laurent Buffet, Bernard Marcadé, des responsables de lieux comme Dominique Abensour et des indépendants tels Marianne Derien ou Léa Bismuth. Il est important de noter que six d’entre eux sont aussi commissaires d’exposition, il est loin le temps où les pratiques étaient séparées par un ancien bureau de cette association. Le jury prestigieux dirigé par Marek Bartelik , président de l’AICA International était composé de huit présidents de sections locales , de deux institutionnels responsables du Musée de Saint Etienne et du Parrish Art Museum de Waltel Mill. On y retrouvait aussi Marie-Cécile Burnichon (prix spécial du jury 2013).

Cette année la critique s’exerçant sur internet a été particulièrement à l’honneur, nous nous réjouissons que le prix ait été décerné à notre collègue et ami Marc Lenot responsable du blog du Monde Lunettes Rouges, Il défendait le travail de Estefania Penafiel Loaiza. Le prix spécial du jury a été attribué à Mathilde Roman membre du comité de rédaction de notre site, et collaboratrice de revues papier comme zérodeux, Mouvement ou Art Press. Enseignante au Pavillon Bosio, école d’art et de scénographie de Monaco elle est entre autres l’auteure de La dimension scénique de l’image vidéo (LEGAC PRESS, 2012). Le travail d’Emilie Pitoiset qu’elle a défendu à l’AICA fait partie de ces initiatives récentes consistant à chorégraphier les expositions, il est à découvrir sur le site de l’artiste : www.emiliepitoiset.net/

haut de page
++INFO++
http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2007/06/14/decouvrez-estefania-penafiel-loaiza/ http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2008/03/18/securite-minimum/ http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2008/06/28/sous-exposition-surexposition/ http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2009/12/13/8174/ http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2013/06/11/apparition-et-disparition-de-limage/

Partenariat

Cliquez visitez tez

JPG - 13.2 ko
Entrer dans l’oeuvre Saint Etienne

2ème Salon Turbulences

JPG - 37.6 ko
Paul Pouvreau

Cristine Crozat Entre les mondes Pixy Liao Arcoop Wallproject


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP