Accueil du site > Nécessités > Perspectives > FOTOLIMO#07 – 2022 n’aura pas lieu !

FOTOLIMO#07 – 2022 n’aura pas lieu !

FOTOLIMO#6 2021
FOTOLIMO#6 2021
Fondé par les Centres d’art photographique Lumière d’Encre (Céret) et NegPos (Nîmes) et l’association Phot’oeil le festival s’est construit dans un endroit symbolique du passage, la frontière catalane, marquée par l’histoire des peuples. FotoLimo (landlimo, frontière en espéranto) est un festival transfrontalier de photographie et d’arts visuels dont le thème principal est la frontière au sens le plus large du mot. Le festival se déroulait jusqu’en 2021 entre les villes de Cerbère et Portbou durant la seconde quinzaine de septembre.

Voir en ligne : https://fotolimo.com/le-festival/

Avec une histoire de six éditions consécutives, l’objectif du festival à présent en quête d’une nouvelle localisation géographique reste d’encourager la création artistique, l’éducation, et la recherche autour des multiples manifestations de la frontière, abordées dans des domaines aussi divers que les migrations, le genre, le corps, les fractures sociales ou le paysage, toujours dans une perspective créative et transformatrice.

Dans ce contexte, FotoLimo se présente avec la particularité d’être le seul festival transfrontalier de photographie et d’arts visuels de dimension européenne qui se tient simultanément dans deux villages autour de la frontière catalane. A travers l’élaboration d’un programme interdisciplinaire de qualité géré par une équipe humaine à vocation sociale et artistique, le festival intègre des expositions, projections, conférences et ateliers d’auteurs consacrés et émergents, dans le but d’offrir un espace de réflexion destiné à tous types de publics dans le but de générer de nouveaux outils et perspectives pour penser la frontière comme un espace de liaison et non de séparation.

Pourquoi à la frontière ? FotoLimo se déroule à Cerbère et Portbou, villages à forte charge symbolique car ils sont les plus proches de la frontière franco-catalane. Les deux, détenteurs d’un patrimoine culturel exceptionnel, ont historiquement eu des rôles très définis, s’illustrant au fil du temps par une richesse économique inédite obtenue de la gare et du transport de marchandises mais, aussi, malheureusement aujourd’hui par la baisse de l’activité socio-économique. La retirada, qui signifie l’exil massif de 475 000 républicains qui ont traversé les Pyrénées après la fin de la guerre civile en 1939, ou la mort à Portbou de Walter Benjamin le 26 septembre 1940 lors du franchissement de la frontière en fuyant le nazisme, en sont des exemples clairs.

Compte tenu des caractéristiques et du grand poids historique et culturel de ces villes, FotoLimo a trouvé en ce lieu le cadre idéal pour réfléchir sur la frontière d’un point de vue polyédrique.

Au-delà de la richesse culturelle générée par le contenu du festival, nous voulons insister sur la valeur ajoutée que la formalisation de cette initiative apporte dans un espace où le concept de frontière devient un pilier incontestable de l’identité de ses habitants, tant dans le domaine géographique comme dans l’émotionnel.

D’autre part, l’objectif du festival est de mettre cette valeur sur la table, en stimulant les liens des deux communes, la revitalisation de l’économie et l’offre culturelle de la région, en favorisant le dialogue entre les deux côtés de la frontière.

Artistes participants et autres intervenants : 
2016 : Françoise BEAUGUION, Olivier SARRAZIN, Lucie BACON, Ghita SKALI, Alessandro CLEMENZA, Pia ELIZONDO, Franck CAILLET, Jaâfar AKIL, Rachid OUETASSI, Claude BELIME, Abdelghani BIBT, Till ROESKENS. Olga STEFATOU.

2017 : Elsa BAUMONT, Severine BONACCHI, Aglaë BORY, Arno BRIGNON, Stéphane CHARPENTIER, Carles COSTA, Thierry DANA, Sylvie Ddb, Guillaume LACQUEMENT, Jan LEMITZ, Anne LEROY, Daphné LE SERGENT, Stephanos MANGRIOTIS, Mathilde PETTE, Hortense SOICHET, Ronny TROCKER, Grégory TUBAN, Laetitia TURA, Patrick ZACHMANN.

2018 : Manuel BENCHETRIT, Gérard CORPORON, Leila DANEROL, Francesca DI BONITO, Caitriona DUNETT, Fabien DUPOUX, Jean-Claude FEUILLARADE, Philippe FOURCADIER, Zaida GONZALEZ RIOS, Noncedo GXEKWA,Yomer MONTEJO HARRYS, Hélène MUTTER, Yuri OBREGON BATARD, Alejandro PÉREZ ALVAREZ, Salvatore PUGLIA, Sébastien RONSSE, Anna PUIG ROSADO, Jacqueline SALMON, Alexandra SERRANO, Maxime TAILLEZ, Serge TRIBOUILLOIS.

2019 : Angeles ALONSO, Camille CARBONARO, Élodie et Delphine CHEVALME, Anne-Sophie COSTENOBLE, Philippe DOLLO, Pascal FAYETON, KAOZEN, Nathalie LESCUYER, Gilles MERCIER, Richard PETIT, Pauline SAUVEUR, NING Zuohong, David DEL CAMPO, Xavi MILLAN, Beatriz POLO, Neus SOLA, Carla YOVANE.

2020 : Lahcène ABIB, Lara AMAT, Max ÁLVAREZ, Paolo BERNARDINI, Rosa BRUGAT, Silvina CASERTA, Gabo CARUSO, Patricio CASSINONI, Mer COSCO, Chiara ERNANDES, Román ESPINOSA, Eric ESSER, Erik ESTANY, Irma ESTRADA, Giulia FERRARI, Philippe FOURCADIER, Raimon FRANSOY, Marta GARCIA, Christian GATTINONI, Ezster HALASI, Elena KOLLATOU, Rosa LACAVALLA, , Jordi LAFON, Edu LEON, Boris MERCADO, Dani MORAN, Carloman MACIDIANO CESPEDES, Sebastià MASMARON, Simon MORIEZ, Magui PICHININI, Jorge MONACO, Xavier PUIG, Arnold R. QUICANO, Paco G. ROBLES, Vanessa ROCA, Alejandra ROCABADO, Marc RUIZ, Jordi SALAS, Séverine SAJOUS, Anna SURINYACH, Leonidas TO UMPANOS, Francisco ÚBEDA, Desyree VALDIVIEZO, Valiente VERDE, Catherine VINCENT, Alex WIX.

2021 : Vivien AYROLES, Sergi CONESA, Collectif RUIDO, Collectif 220, Angèle DUMONT, Sanne DE WILDE, Giulia FERRARI, Lourdes GROBET, Nicolas HAVETTE, Jean-Pierre HERCOURT, Lucie HODIESNE, John KALAPO, Yanahara MAURI, Noa MORALES, Sina NIEMAYER, Monica PARRA, Gabriela RIVERO, André ROUILLÉ, Eric SINATORA, Irina SHKODA.

Malheureusement en 2021, les municipalités de Cerbère et Portbou unies dans un même élan ont prononcé leur verdict, dans un processus de repli identitaire et de rejet de la différence, elles ont choisi de ne plus soutenir notre action et ont donc souhaité que FOTOLIMO disparaisse de leur panorama culturel.

haut de page
++INFO++

Equipiers : Laurence ANDRIEU, Claude BELIME, Yaëlle BERTHOMMIER, Maguy BORRAS, David DEL CAMPO, Patric CLANET, Jean GEORGET, Léa LE CORVEC, Vanessa LANDETTA, Anaïs LIGNER, Daniela MONTECINOS, David SAMBLANET, Véronique VOLKMANN, Patrice LOUBON, Andrea MARTINEZ, Neus SOLA.

Partenaires et bénévoles : Les étudiants de l’Institut Los Enlaces (Zaragoza) et Javier RUBIO, responsable de la Mobilité Européenne.

Partenariat

Cliquez visitez Visa pour l'Image 2022 Enigma Pierre Coulibeuf Lise Dua Yuki Onodera La clairvoyance du hasard Mougins Les oubliées Anaïs Boudot [

www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP