Accueil du site > Précipités > Édition > Correspondances Tim Ingold

Correspondances Tim Ingold

Correspondances Tim Ingold
Correspondances Tim Ingold
L’écrivain anthropologue réunit ici un ensemble de textes dont certains furent écrits à l’occasion de rencontres avec des artistes tels que Giuseppe Penone, Tomàs Saraceno, Anaïs Tondeur, pour ne citer qu’eux. Les œuvres, à partir desquelles il s’exprime, invitent à vivre des expériences de paysages. Tim Ingold nous partage sa perception des relations avec le vivant. Le titre Correspondances est d’ailleurs choisi pour toutes les ouvertures et cheminements qu’il permet.

C’est uniquement lorsque nous apprécions les choses en tant qu’histoires que nous pouvons commencer à correspondre avec elles. » écrit l’auteur dans son invitation à lire ses lettres. Il est question d’écoute bienveillante, de temps d’accueil de l’autre, d’appréciation pour répondre à un vécu. L’approche de l’anthropologue relève du récit, à la suite de souvenirs et de sensations face à une œuvre ou dans un milieu naturel. Son attention aux êtres vivants non-humains, à la beauté des changements dans la nature l’amène à réfléchir sur nos manières d’habiter, d’être en contact avec les éléments, de s’approcher de l’autre.

Tim Ingold déroule le fil de sa pensée par le prisme de milieux et d’éléments naturels. Notons sa passionnante description du sol : « Partout où il y a du sol, trois choses sont présentes : la terre ; l’air ou l’atmosphère ; des êtres qui y vivent, s’y développent et s’y déplacent. Le sol est donc la réunion de ces trois éléments : la terre, l’atmosphère et les habitants ». L’anthropologue continue de s’attarder et de méditer sur les lignes, à partir desquelles il chemine depuis son ouvrage Une brève histoire des lignes, (éditions Zones sensibles, 2011). Celles-ci mènent aux plis, au fil et à l’écriture. Des images se créent en nous et des souvenirs peuvent surgir au fur et à mesure de la lecture. Tim Ingold livre également des réflexions sur l’existence, le temps, la sensibilité, le geste d’écriture et la perception de la nature.

À partir des œuvres, de nouvelles interrogations sur une prise de conscience de la vie et de nos interactions avec le monde, de la terre jusqu’au ciel, émergent. Ce livre nous invite à prendre le temps de méditer sur chaque geste et chaque détail au quotidien. La fluidité du monde vivant peut ainsi nous inspirer à écouter l’autre et à considérer notre rapport au monde de façon attentionnée.

haut de page
++INFO++
"Correspondances" Tim Ingold Actes Sud, avril 2024 ISBN : 978-2-330-19031-6 23 euros

Partenariat

Cliquez visitez maquette/]

JPG - 9.2 ko
Joël Leick Galerie 15Martel
JPG - 14.5 ko
Valérie Belin
JPG - 16.3 ko
Barbara Navi GALERIE VALERIE DELAUNAY


www.lacritique.org - Revue de critique d'art
Plan du site | Espace privé | SPIP